Immigrer au Québec après 35 ans – Le bilan

2014 se termine. Comme à chaque fin d’année, c’est l’heure des bilans et des bêtisiers.

Je vous épargnerai le récit épique du combat perdu de mon coude contre la plaque d’égout. Cette mésaventure m’a handicapée de longs mois sur le plan physique. Mais c’est aussi ça la vie d’un projet. Des petits imprévus, des grands retards… L’important n’est pas de les éviter c’est impossible. Non l’important est de les transformer en quelque chose de constructif.

Cette inactivité forcée m’a obligée à me poser, à réfléchir sur mes enjeux, ma démarche… J’ai découvert des pistes que je n’aurais jamais dénichées si j’avais été dans l’action. C’est ainsi qu’est né IQ35, le guide pratique pour tous ceux qui veulent immigrer au Québec après 35 ans.

Vous avez été nombreux à l’acheter en France et à l’étranger, comme en témoignent les questions et témoignages que je reçois. Merci à vous.

Dans ce guide, je partage des pistes de réflexion pour vous aider à réfléchir votre projet, à renforcer votre motivation si besoin et surtout à vous projeter dans un futur réaliste et réalisable.

Cette réflexion pourrait se résumer en deux questions :

  1. Quel est votre objectif concret ?
    Par exemple : M’installer à Sherbrooke avec ma famille pour exercer le métier de pâtissier d’ici juin 2016.
  2. À quoi êtes-vous prêt pour atteindre votre objectif ?
    Plus difficile à répondre n’est-ce pas ? Une question pourtant fondamentale parce qu’elle vous permet de délimiter concrètement vos contraintes mais aussi vos atouts.

Dans IQ35, je partage également des astuces pour améliorer votre profil de « requérant » en tant que travailleur qualifié et mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher votre CSQ ou votre visa de résidence permanente.

Enfin, vous trouverez dans IQ35 toutes les tendances sur l’orientation des politiques publiques en matière d’immigration. Et à cet égard, 2015 sera chaud ! Les dispositifs d’immigration canadiens et québécois sont en pleine mutation.

Pour en savoir plus : workinquebec.wordpress.com ou Immigrer au Québec après 35 ans.

Publicités

6 réflexions sur “Immigrer au Québec après 35 ans – Le bilan

  1. Je ne compte toujours pas émigrer au Québec, surtout en hiver mais j’ai beaucoup aimé tes réflexions, Elisa, sur l’art de transformer les contrariétés ou épreuves en quelque chose qui nous construit

Pour vous exprimer, c'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s