Femme libre qui écrit

Aujourd’hui, je pense tout particulièrement à la jeune policière lâchement abattue dans le dos. Je pense aussi à Elsa, assassinée lors de l’attentat contre Charlie Hebdo. Juste avant que le terroriste affirme ne pas tuer les femmes. Sa seule exigence ? Qu’elles se convertissent et portent le voile.

Je ne saurai pas quoi faire d’un crayon à dessin, mais je peux prendre mon stylo. Pour exprimer en liberté ce que je suis et ce que je pense.

Aujourd’hui, je marque mon opposition à toutes les dictatures qui veulent asservir les corps et les esprits.

Aujourd’hui, je suis femme, je suis libre et j’en suis fière.

Aujourd’hui et pour toujours, je suis Charlie.

Charlie5

F… comme Fléau

Ferveur de Furieux aux Fondements d’une Foi Falsifiée
Fourragent les Frustrations de Fidèles Fourvoyés, 
Fomentent des Factions de Forcenés Fanatiques

Fustigent la Féminité, Flagellent sa Fierté
Figent ses Formes sous une Forteresse de Fichus et Foulards
Femmes Forçats par Faute d’être Femmes Fertiles

Que personne ne s’y trompe, ce n’est pas un pamphlet contre les musulmans et les musulmanes dont je respecte les croyances. Il s’agit d’un cri contre ceux qui massacrent des innocents et contraignent les femmes, allant jusqu’à les avilir au rang d’esclaves sexuelles dédiées au plaisir de guerriers inhumains.
Publicités

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. floray2 dit :

    Quelle tristesse nous ressentons tous,
    Dans tous les pays, nous sommes unis par le même sentiment,

    Paix soit avec nous tous !

    1. Elisa dit :

      Merci chère Floray de ton soutien

  2. gaïa dit :

    Merci de prendre ton stylo pour tenir encore debout, Elisa. Et merci de rendre hommage à la femme.
    Elle est la branche sur laquelle la liberté est assise.
    Comme je plains ces pauvres malheureux qui préfèrent ôter la vie que la magnifier et la donner ! Ces êtres incapables d’insuffler autre chose que du chaos et de la souffrance.
    Ils ne savent peut-être pas comme il est bon et beau de créer dans l’amour et le partage…

    1. Elisa dit :

      Non ils ne savent pas. Et peut-être que nos stylos peuvent le leur montrer…

      1. gaïa dit :

        J’en suis persuadée. 🙂

  3. Merci de penser à cette policière, elle a été abattue dans ma ville.
    Et bien que je sois entièrement pour la liberté d’expression, je trouve que cette tragédie est en train d’être « récupérée » à des fin que me déplaisent fortement, et je me demande si quelqu’un pense encore à honorer les autres morts, anonymes, ceux de la prise d’otages.
    Désolée, je sors du sujet mais c’est mon ressenti.

    1. Elisa dit :

      Exprimer son ressenti, dire lorsqu’on n’est pas d’accord même devant une foule… Tu es au coeur du sujet au contraire.

  4. F…. comme formidable
    Merci Elisa

Pour vous exprimer, c'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s