Templeton Abbey

Depuis les événements, j’ai beaucoup de mal à écrire, mes neurones sont aussi crispés que mon sourire. Pourtant, il faut aller de l’avant, je le sais.

Alors je me suis dit que j’allais plonger dans le passé et revisiter les bons moments d’hier pour mieux revenir vers aujourd’hui et recevoir ceux à venir.

20151118 Templeton Abbey

Samedi 19 septembre 2015 1887,
Manoir des Templeton

« C’est l’ouverture du testament de Sir Templeton. Souffrant de violents accès de mélancolie depuis son retour des Indes, celui-ci s’est pendu. Sa veuve et ses enfants pleurent sa disparition, ainsi que ses associés en affaire et ses amis fidèles.

Pourtant, il leur faudra attendre avant de connaître le montant de leur part d’héritage. Sherlock Holmes s’est invité dans cette noble assemblée et émet des doutes sur le suicide. Certains auraient-ils eu intérêt à hâter le départ Sir Templeton dans l’au-delà… ? »

Ce n’est pas le pitch de mon nouveau roman mais le scénario de la journée organisée à l’occasion de mon anniversaire. Chaque invité a reçu un rôle à jouer et une information concernant la nuit du meurtre. Et nous voilà embarqués dans une chasse au(x) coupable(s) !

Une plongée dans l’Angleterre victorienne aux parfums de Dowtown Abbey, sur fond d’accents so british ponctué de fous-rires et de réparties « fort à propos ». Affublés de chapeaux, armés de cannes pommelées pour les messieurs, d’ombrelles pour les dames… Buvant dans des verres en plastico-cristal la cervoise, le vin ou le coca-cola (si si, inventé en 1885, véridique !) servis par un majordome plus figé que nature.

Non vraiment, j’ai vécu une expérience ébouriffante… Je me suis régalée de cette escapade au pays d’Agatha Christie, menée tambour battant par les trois comédiens de la compagnie Paradoxales.

Un grand merci à tous mes amis qui ont joué le jeu, j’espère et je crois qu’ils se sont amusés autant que moi.

Un immense merci à l’amour de ma vie, mes enfants, mon gendre et mon petit-fils qui ont organisé cette belle aventure. Vous m’avez offert un anniversaire qui restera dans mes annales, à la hauteur du cap passé : celui du demi-siècle.

Je vous aime et je vous donne rendez-vous dans 50 ans pour la saison 2 !

Advertisements

17 réflexions sur “Templeton Abbey

  1. Mieux vaut tard que jamais, je n’avais pas vu cet article. Encore un tour de spam, je suppose. Grrrr !! Je me rattrape bien vite pour te dire que je serai heureuse d’attendre 50 ans encore pour vivre ces moments à tes côtés ma chère Elisa ! Gros bisous 🙂

  2. C’est surprenant, un peu, tous ces mots d’amour, de partage, de félicitée, de tendresse…. pour dire combien on aime les meurtres. C’est cela l’art et la culture , galvaudés,certainement.

    • Ce n’est pas les meurtres que j’aime mais l’enquête auprès des vivants. Une mort inexpliquée laisse trop de doutes et peut faire naître trop de souffrances. Connaître la vérité peut libérer… ou pas !

      • Chasser un meurtrier est toujours une chasse qui se termine par un meurtre ( souvent). je me demande quelle opinion avait Agatha sur ses lectrices pour leur donner tous ces meurtres et les recettes pratiques qui vont avec.
        Je ne suis pas contre les chasses à l’homme pour faire justice. Mais je me demande le degrés de sincérité de ceux qui appellent cela de l’Amour.
        Agatha pourrait donner la vérité en une page. C’est la chasse à l’homme qui interesse. Et c’est ce que Agatha donne.

  3. Comme je ne serai pas là dans 50 ans 🙂 je m’émerveille de tes aventures.
    Magnifique façon de fêter cet Anniversaire si important…. et tant d’amour…
    C’est lui qui nous fait tenir, malgré et contre tout.
    Merci et tendresses, Elisa

  4. Oh tu as eu raison de nous narrer ce souvenir pas si vieux 😉 ça fait du bien 🙂

    J’aurais aimer une cluedo party à la Agatha avec a cup of tea and cucumber toasts with arsenic and old laces 😉
    J’ai beaucoup joué au cluedo, mais pas en vrai, et j’aurais adoré 🙂 C’est un beau cadeau qu’il t’ont fait !

  5. Pour une écrivaine, ce doit être magique de se retrouver en pleine intrigue. As-tu trouvé le coupable? Nous avons ce genre de compagnie aussi en Suisse . Les soirées « Meurtre et Mystère ». Bon anniversaire alors!

Pour vous exprimer, c'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s