Le sang des vignes par Laurence Marino

Hier, nous avons allumé une bougie à nos fenêtres.
Aujourd’hui, « Il est grand temps de rallumer les étoiles » (Guillaume Apollinaire).

Etoiles

Le sang des vignes

Tout ce week-end, Laurence Marino vous offre sa dernière nouvelle publiée sur Amazon en cadeau. L’occasion de découvrir son univers, cette histoire sombre et haletante qui parle de sang et de vin, d’hommes et de passion pour cette terre espagnole.

sangdesvignes2

Le sang des vignes, Laurence Marino

 

Pour faire connaissance avec l’auteure

A la question « Pourquoi j’écris », Laurence Marino répond comme répondent les enfants aux questions évidentes : « Parce  que… ». Parce que je ne peux pas faire autrement, parce que j’aime ça plus que tout ! Mon plus grand bonheur est de partager et de faire plaisir.

Elle a accepté de répondre à quelques questions futiles et indiscrètes (ce sont les meilleures !).

  • Dans la peau de quelle personnalité aimerais-tu vivre une journée ? Et qu’en profiterais-tu pour faire ?

J’ai une personne imaginaire qui me vient à l’esprit : Mary Poppins pour voler et passer d’un monde à l’autre… J’aime son côté magicienne et enchanteresse du quotidien. En personne vivante et contemporaine, je pense plutôt à une femme comme la chanteuse Zazie… J’aime son écriture et sa personne. Je ferais un concert pour vivre cette relation au public. je suis très admirative des personnes qui se produisent sur scène et qui captent des milliers de gens en même temps

  • Quelle est la question qui te tourmente le matin au réveil ?

Peu de questions me tourmentent dès le réveil mais je me demande souvent comment trouver le temps d’être avec les gens que j’aime, d’écrire mon futur roman….

  • Où étais-tu avant la naissance ?

Certainement proche de la mer. J’adore l’océan… J’ai dû aussi me promener et vivre longtemps en Inde car je voue une réelle passion pour ce pays , ses couleurs, ses odeurs, sa musique et même sa nourriture !

  • Que dirais-tu à la jeune Laurence le jour où elle a écrit la première page de son premier roman ?

Persévère, continue, fais toi plaisir toujours… N’attends pas la gloire, partage tes textes, apprends, écris et vis.

  • Quelle est la citation que tu aimerais relier à tes livres ?« On croit que, lorsqu’une chose finit, une autre recommence tout de suite. Non. Entre les deux c’est la pagaille ». C’est marguerite Duras (que j’adore) dans Hiroshima mon amour qui écrit cette phrase. Pour moi c’est pareil ; entre deux livres c’est la pagaille… Mes héros s’accrochent et ont du mal à laisser la place aux nouveaux…..

Merci Laurence pour tes réponses 🙂

Publicités

7 réflexions sur “Le sang des vignes par Laurence Marino

  1. Excellente entrevue comme disent nos cousins Québécois.
    Elle laisse entrevoir un brin de l’intime de l’auteure, sans intrusion malsaine.
    On l’imagine quasiment en train de créer, un bout de roman émerge déjà de ses réponses.
    Elle dit : Entre, et vois. Ta présence ne me dérange pas, mais ne dis rien, ne touche à rien.

    Restez inspirées.
    A bientôt.

Pour vous exprimer, c'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s