Plaisir d’écrire

Peut-on apprendre à écrire ?

Aux Etats-Unis, les cours de creative writing (création littéraire) existent  depuis longtemps. Flannery O’Connor, Raymond Carver, John Irving ou encore Philip Roth ont suivi ceux de la très célèbre université d’Iowa.

En France, seules de rares universités proposent des programmes de création littéraire. Au pays de Voltaire et des Lumières, le mythe du génie créateur est soigneusement entretenu. Peu d’écrivains « avouent » avoir suivi des cours d’écriture.

J’ai eu la chance de participer à de nombreux ateliers. Sur le style, la dramaturgie, la description… et bien d’autres.

Aujourd’hui encore, j’appartiens à un collectif d’auteurs. L’écriture est une activité très solitaire. Ensemble, nous écrivons, nous rions, nous parlons de nos textes, nous rions…

Pas de théorie ou de diktats. Des passionnés avec un grand monsieur pour nous accompagner, Pascal Perrat. Et un seul mot d’ordre : plaisir et partage (je sais, ça fait deux mais quand on aime, on ne compte pas).

Dans notre groupe : Agnès la spécialiste des polars mortels (Eclats de rage), Laurence notre girly poète (Ne rien oublier), Nadia fille spirituel de Ionesco et de Foresti (Bouge ton cube, actuellement au théâtre Victoire à Bordeaux), Anne-Marie envoyée spéciale dans la Révolution russe et Christophe, trublion des fourmilières.

Si votre stylo vous démange, essayez les exercices d’écriture créative que propose Pascal tous les 15 jours. Mais attention ! Votre génie créateur pourrait bien s’inviter à la fête.

20151216portraitecrivainlivreV2