L’espricerie

le

Et voilà, c’est fini…

Ma mission parisienne est terminée, une belle parenthèse dans ma vie bordelaise. Des rencontres extraordinaires, Annie, Nadine, Adeline, elles se reconnaîtront. Des défis de folie, un rythme de dingue, une ville que j’adore, de grosses bouffées de culture… Non vraiment deux années extraordinaires !

Aujourd’hui, je rentre chez moi, à Bordeaux, riche de tout ce que j’ai vécu et prête pour de nouvelles aventures.

Car le gros bémol d’une vie trépidante, c’est d’avoir du mal à se poser. Je vais pouvoir retrouver mes longues marches sur les plages landaises, sur les sentiers du pays basque, mes apéros sur le bassin ou sur les quais, mon chai où je m’échappe dès six heures du matin avec mon stylo et mes histoires…

Pendant ces deux années, j’ai beaucoup écrit, mais en pointillés, complètement dispersée, à l’image de ma vie. Il faut maintenant que je retrouve mon cocon pour mieux lâcher la bride à mon chaos intérieur, terminer ce thriller né à Paris, et vous retrouver pleine d’énergie à la rentrée.

 

En attendant, Cachou de l’Espricerie m’a fait l’honneur de m’inviter pour son feuilleton de l’été.

C’est quoi ? C’est qui ? C’est par ici…

L’interview de juillet

16 commentaires Ajouter un commentaire

  1. mekilef dit :

    Merci pour votre nouvelle de l’été sur l’Espricerie

  2. Castor tillon dit :

    Une chouette interview et une belle écriture ♥
    Amitiés.

    1. Elisa dit :

      Oui, c’était une très belle rencontre avec Marie. Merci pour votre passage sur ce blog. Très bonnes vacances, Elisa

  3. CultURIEUSE dit :

    Se poser après l’action, la visualisation, l’émotion…se remémorer, donner un sens…indispensable et salutaire! Bel été, Elisa!

    1. Elisa dit :

      C’est exactement ça ! Merci chère Culturieuse de si bien comprendre. Bel été à toi aussi 🙂

  4. line tremblay dit :

    Bonjour Elisa

    Je suis ravie d’avoir fait ta connaissance dans cette vie… même pour un bref moment…
    Tu es une merveilleuse personne…
    Je ne fait beaucoup de lecture en ce temps-ci car ma fille se relève doucement de sa récidive de cancer…

    Bonne journée ma chère Elisa😘❤️
    Envoyé de mon iPad

    1. Elisa dit :

      Hello chère Line. Moi aussi je suis heureuse de t’avoir croisée. Je te souhaite bon courage pour surmonter ces temps douloureux. L’été arrive, l’espoir aussi. Bises 🙂

  5. gaïa dit :

    Bravo Elisa pour cette belle interview et tes mots toujours aussi savoureux. Tu as vécu de très belles expériences et ton retour chez toi est le démarrage d’une autre. Alors bienvenue chez toi ! Je me réjouis de te revoir. Bisous ! 🙂

    1. Elisa dit :

      Merci chère Nadia. A très vite pour de nouvelles aventures communes. Bisous 🙂

      1. gaïa dit :

        Oh que oui ! Hâte ! Bisous 🙂

  6. brindille33 dit :

    Coucou Elisa, je me souviens de cette jolie nouvelle. J’ignorais qu’à l’Ombre des Pins c’et le même livre que Sans Traces Apparentés. Je l’ai acheté en broché. Tant pis, je l’offrirai à quelqu’un(e) 🙂
    Merci pour ce partage. Passe un bel été à l’ombre des pins 😉 Bisous. Geneviève

    1. Elisa dit :

      Hello Geneviève, je suis désolée pour ce quiproquo. Si tu le souhaites, je te rembourserai ton achat. Bel été à toi aussi et à très vite. Bisous, Elisa

      1. brindille33 dit :

        Coucou Elisa, pas du tout et c’est gentil de le proposer. J’en profiterai pour l’offrir. Je puis donc acheter ton dernier livre en attente. Bises d’encouragement pour l’écriture dans ton repaire. Bisous. Gene

  7. Mickael Terrien dit :

    Très belle interview. Félicitations, c’est très chouette !!!

    Mickaël

    1. Elisa dit :

      Merci Mika, oui j’ai pris beaucoup de plaisir à répondre à ces questions, très intéressantes.

Pour vous exprimer, c'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s