KIT COOL de survie pour auteurs en stress

OU Comment arrêter de se mettre la pression inutilement…

Dernier article de cette semaine. Vous pourriez trouver cela beaucoup, j’espère que non. J’avais très envie de booster cette semaine de reprise par cette série de 3 articles sur l’écriture. Semaine prochaine, on reprend le rythme habituel.

De quoi parle ce troisième article ?

Cet été j’ai continué à creuser le concept de « Solutionner n’est pas créer ».

Encore une fois, je suis consciente que cela peut paraître loufoque, car ce conseil s’inscrit aux antipodes de toutes les techniques ou méthodes qui vous disent combien il est difficile d’écrire, mais j’assume. C’est vrai, c’est difficile d’écrire et je reviendrai sur ce sujet plus tard mais est-ce vraiment la peine de stresser autant ?

Cet été, j’ai donc travaillé sur les points de difficulté les plus courants, ceux pour lesquels nous nous posons tous des questions. Si écrire nécessite un vrai travail de création pour mettre en mots ses idées et transmettre l’émotion que nous voulons susciter chez nos lecteurs, j’ai découvert que parfois, la solution est plus proche qu’il n’y paraît si on lâche prise avec certaines injonctions.

Ces réflexions, je les ai compilées dans un KIT COOL de survie pour auteurs en stress.

De A à Z, chaque semaine, je publierai un article. Ce pourra être une astuce, un regard différent sur l’écriture ou une technique de survie. Certaines fois, je vous inviterai carrément à aller contempler l’écume de la mer (mais en vous expliquant pourquoi) ou à retrouver votre cœur d’enfant.

Cliquez ici pour accéder au 1er article du KIT COOL de survie pour auteurs en stress

Cette semaine : A comme Accroche