Charlie fait des petits

OU plus exactement « Charlie fait un petit ».

Non elle n’est pas enceinte mais ses aventures aux côtés de Lucas, Simone et les autres seront disponibles en format semi-poche à partir du 1er mai, jour du muguet et de ses clochettes porte-bonheur

Une belle histoire qui se poursuit, grâce à tous les lecteurs qui ont aimé Sans traces apparentes.

Je suis très touchée par l’accueil que vous avez réservé à ce premier roman et qui m’encourage tous les jours.

Un grand merci à tous.

A bientôt,
Élisa 🙂

Mon corps, son corps, leurs corps, nos histoires.

Une belle histoire à partager, celle de ces femmes, de ces marques de beauté sur leur corps…

Laurence Marino Auteur etc….

C’est un méga immense coup de coeur…J’en ai déjà parlé un peu dans mes projets et dans un billet du blog mais je voulais vraiment mettre à l’honneur ce coup de coeur. Cet élan il est à la fois pour une artiste, une femme, des femmes, des peaux et des histoires. Des histoires d’encre, des cris, des rires, des mots et des larmes.

Je mesure ma chance de recevoir ces confidences dans mes oreilles. Pour tout vous dire, Nathalie Kaid est la photographe à l’origine du projet artistique. L’année dernière, je découvre un message sur Facebook proposant une séance photo de corps de femmes tatouées. je cogite, je lutte contre mon image et mes peurs. J’envoie une message, une photo de peau. Nous nous rencontrons fin aout 2014 chez Nathalie. Un thé, des paroles et des photos. Se dénuder un peu, se dévoiler beaucoup. Coup de coeur.

Quelques mois après…

View original post 161 mots de plus

Un événement à fêter avec vous : « Bouge ton cube » au Théâtre Victoire à Bordeaux !

Si vous êtes du côté de Bordeaux, ne manquez pas cette occasion de vous décrocher les zygomatiques 🙂

nadia bourgeois

Une pièce de Xavier Viton et Nicolas Delas, d’après l’oeuvre de Nadia Bourgeois

Je n’ai pas été très active sur le blog dernièrement pour la simple et bonne raison que j’ai beaucoup de projets qui m’ont tenue( à regret mais pour d’excellents motifs) éloignée de la blogosphère.

J’ai l’immense chance d’avoir obtenu la confiance de Xavier Viton, directeur de trois théâtres à Bordeaux :
Le café théâtre des Beaux arts, Le Victoire et le Trianon.

Il a formidablement adapté, mis en scène et fait jouer la pièce sous le titre énoncé en début de billet, dès le 16 janvier 2015. Les représentations de cette comédie déjantée et surréaliste s’étaleront sur tout le mois de février et mars, pour mon plus grand bonheur.

Le tout est remarquablement servi par Nicolas Delas, scénographe et costumier extraordinaire et des comédiens tous plus talentueux les uns que les autres ! Frédérique Demours, Carole…

View original post 95 mots de plus

Bonne année 2015 !!!

Au douzième verre coup, nous sommes entrés dans l’année du 50ème parallèle annoncée par le Mage Hic. Les planètes bouleversent les constellations et la grande ourse a embrassé le scorpion. Tout devient possible !

Je vous souhaite de réaliser vos rêves d’enfants et de vivre pleinement cette année 2015 !!!

Voeux 2015

Bonnes résolutions, attention danger

Chaque année, c’est la même chose. On trinque, on trinque… Et on se lâche ! On se promet de faire autrement l’année d’après. Moins manger, faire plus de sport, économiser, arrêter de fumer, de procrastiner, de bougonner le matin avant le café…

Photo : http://astuciosites.fr/

Vous avez remarqué ? Toutes ces promesses focalisent sur nos complexes ou nos défauts. Idéal pour démarrer l’année avec une mauvaise image de soi, n’est-ce pas ? Et ensuite, on passe les mois suivants à culpabiliser parce qu’on lâche, on lâche… Et on trinque !

Les résolutions non-tenues activent nos mécanismes d’auto-flagellation et pourraient même provoquer de légères dépressions selon un certain Dr Farmer.

Et s’il suffisait de se prévoir une bonne résolution facile à tenir ?

Eh bien non, même pas, désolée. Une étude de Richard Wiseman portant sur 3000 personnes a montré, faciles ou difficiles, que nous sommes seulement 12 % à tenir nos bonnes résolutions.

Nous voici donc devant un problème mathématico-physico complexe :

100 – 12 = 88 !

Conclusion : 88% de l’espèce humaine (vous, moi, nous…). Tous, nous courons potentiellement le risque de déprimer à cause d’une bonne résolution que nous nous sommes infligés nous-mêmes.

Moralité :
Ne prendre aucune bonne résolution en 2015 !

 Et souvenez-vous, la ligne pour atteindre un objectif ressemble moins souvent à une droite linéaire et ascendante qu’à ÇA :

Résolution2015-tortueuse

Excellente année 2015 à tous !

L’ EMPREINTE DE L’ ETRE

Merci Nadia pour partager les traces de tes rêves sur la toile
Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver. » René Char

nadia bourgeois

Nous sommes voués à la fulgurance et l’évanescence. Pour autant, est-ce que la finitude est notre devenir ? Depuis des temps immémoriaux, nous nous évertuons à défier le néant ;cette absence de nous dans l’inconnu de l’après.
Empreinter le monde et laisser le parfum de notre âme au passage, en pointillé en continu, ad lib…
Qu’elle soit mise en mots ou ineffable, l’empreinte dit tout de nous.
Elle est trace, elle est continuité ; la possibilité d’être ici et ailleurs. Elle est la vie offerte à un autre être, un pas dans le sable, une idée fossilisée sur le parchemin de notre histoire.
Elle s’habille de rires, de gestes, de rites, de quotidien. Elle s’emplit de l’autre.
Une esquisse sur un carnet, une photo jaunie. Une arabesque, une tirade, une odeur d’enfance.
Une trace invisible de l’air brassé dans l’espace et gravée dans le cœur de celui qui reçoit ce…

View original post 145 mots de plus

La connexion : St Exupéry

Rencontre d’un petit prince,d’un renard et d’une princesse. Une belle analogie, merci Nadia.

nadia bourgeois

Le petit Prince :

En ce moment, je suis en train d’écrire un synopsis de roman concernant un délinquant de banlieue. Un de mes personnages m’est apparu comme une évidence sous les traits du Petit Prince de St Exupéry et cela m’a donné envie de relire ce conte merveilleux dont je ne me lasserai jamais je pense. j’étais confortablement installée au soleil dans mon jardin et j’ai savouré chaque instant passé en sa compagnie. C’était un beau voyage et parmi toutes les pépites que j’ai redécouvertes, il y en a une que j’avais envie de partager avec vous.
Le petit prince rencontre un renard qui l’informe qu’il ne peut jouer avec lui car il n’est pas apprivoisé. L’enfant lui demande « Qu’est-ce que signifie apprivoiser ?
– C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie créer des liens…
– Créer des liens ?
– Bien sûr, dit le renard…

View original post 127 mots de plus

Métamorphose

Un beau témoignage qui n’oublie pas de dire merci, même quand le chemin est difficile. Bisous-Papillons !

nadia bourgeois

Chemin de vie :

Précédemment, j’ ai évoqué l’animal totem. Le mien est le papillon, le symbole de la métamorphose. Le temps est venu pour moi de sortir de ma chrysalide pour prendre mon envol, exprimer ce qu’est ma vision du monde. Je l’ose un peu plus chaque jour et je ressens le bonheur intense que me procure l’échange avec les autres bloggers. L’échange ne nuit qu’à celui qui le fuit. J’ai découvert des personnes qui sont des univers à elles seules et moi même, je vis actuellement des moments uniques et intenses. Je viens de passer une excellente soirée en compagnie d’amis précieux et je me sens sereine. J’ai envie d’écrire et d’écrire encore et encore, jusqu’à assécher l’encre de ma plume.

Voilà maintenant deux an que je suis des cours d’écriture auprès d’ Anaël Verdier à Bordeaux http://atelierdecriturebordeaux.com/ . J’ aime noircir du papier et j’ai tellement envie…

View original post 237 mots de plus

Le Serpent, Laurence Marino

J’ai eu la chance de pouvoir lire les avant-projets de ce roman et j’ai beaucoup aimé l’atmosphère intense, les personnages très attachants… D’habitude, je serais plutôt du genre à fuir les serpents mais là, je trépigne d’impatience !

Laurence Marino Auteur etc….

En Février 2012, un voyage sur des terres lointaines a été le point de départ d’une histoire. Très vite, le titre s’est imposé et le personnage d’Eva a pris forme. Il a fallu beaucoup de sueur et de nuits blanches pour la faire évoluer dans mon monde imaginaire. J’ai parfois baissé les bras mais j’ai pu compter sur mon comité de lecture fidèle : Valérie et Christian, sur des lecteurs avisés : Fabrice et Jeanne et sur quelques copines de stylos qui ont si souvent trouvé les mots.

Aujourd’hui, mes dernières corrections vont commencer. Je vais de nouveau m’enfermer dans mon histoire pour lui apporter les touches finales. J’ai hâte de pouvoir lui faire vivre une autre aventure qui est celle du partage avec des lecteurs.

« Le dernier voyage du Serpent » trépigne de venir à votre rencontre.

View original post

Mon émission Réality Book !

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article sur l’Académie Balzac. Une de mes amies, Laurence Marino, est en lice pour y participer. Si vous aimez ses textes, cliquez-votez !

Laurence Marino Auteur etc….

Mon émission Réality Book !

Quand la presse a parlé d’une télé réalité d’auteurs, j’ai bondi sur mon fauteuil ! Comment ? On enferme des écrivains pour les laisser créer ensemble ? Et on ne m’a pas invité…Psfffff….Je me suis calmée lorsque j’ai vu que l’émission passait en Italie. Ces ritals, bien plus en avance que nous les frogs.

Et puis il y a quelques semaines, cette vague d’articles sur le même concept mais en FRANCE ! Je ne pouvais que me porter candidate ! Partir écrire dans un château avec une vingtaine d’autres timbrés, c’est fait pour moi. 

Vous me connaissez, il ne faut pas me dire les choses deux fois, sitôt lu, sitôt inscrite. Mon profil est en ligne, les votes sont ouverts…

 

http://www.academiebalzac.fr/_laurence-marino_.html

View original post