Corpse-Kill

Corpse-Kill, carte d’identité

Jeu de cartes
2 à 8 joueurs
à partir de 12 ans
Durée d’une partie : 20 minutes

Auteur : Élisa Tixen – Illustrations : Cécile Brunet

 

MISSION :
Résoudre une énigme en la racontant,
phrase par phrase,
avant que l’affreux Corpsky ne se réveille.

Corpse-Kill,
on installe et on joue !

Le jeu s’installe en 3 mouvements :
– Placer la tête d’Alfred Corpsky au centre,
– Distribuer les cartes et les jetons,
– Tirer au sort une mission.

C’est prêt !

On n’a même pas besoin de lire les règles pour jouer…

Corpse-Kill,
un jeu d’impro collaboratif

Une mission, une histoire à raconter…
Pour réussir, c’est chacun son tour mais tous ensemble.

Jouer en 3 actes :

  • Choisir les meilleures cartes parmi les siennes pour réussir la mission. Attention ! certaines cartes peuvent être combinées pour aller plus vite, mais d’autres dresseront des obstacles sur votre route (celles avec les têtes d’Alfred).
  • Raconter la suite de l’histoire en une phrase ou presque.
  • Déposer un jeton sur le puzzle de Corpsky.

Si l’un des joueurs est en difficulté, il peut demander de l’aide aux autres.

Corpse-Kill, tic tac boum…

Corpse-Kill est un jeu qui va vite.

Chaque carte posée par ses partenaires ou par le Corpsky peut réorienter l’histoire et l’éloigner de la mission, mais il y a pire.

Si la tête d’Alfred est recouverte de jetons, c’est perdu pour les joueurs, c’est lui qui gagne.

Corpse-Kill,
une mine d’histoires mortelles

Corpse-Kill, c’est 72 missions à résoudre. Il y en a pour tous les goûts, du polar à la comédie romantique, en passant par la fantasy, le western, l’aventure…

Au-delà des 72 missions, ce sont les cartes qui orientent le récit. Ce qui donne des combinaisons par centaines, pour des histoires qui ne ressembleront à aucune autre.

Pour plus de détails :

Corpse-Kill, Les Règles en un clin d’oeil

Contact :
elisa.tixen@gmail.com

 

Publicités