La relativité de la connerie

Quand j’ai tendu mon premier roman à un vieil oncle, il a pris le livre en me regardant droit dans les yeux et il m’a dit : – On va voir si tu es vraiment intelligente.… Lire la suite