Le mal de livre

De nombreux auteurs comparent l’écriture d’un roman à un accouchement. Il y a quelques similitudes, c’est vrai : les longues périodes où rien ne se passe en surface, les frémissements qui serpentent sous un imaginaire… Lire la suite