Vacance de mots

Après la parution de Sans traces apparentes cet été, j’ai ressenti une étrange solitude. J’avais pourtant des projets bien engagés, un recueil, un deuxième roman…. Mais rien, pas un mot ne sortait. J’étais… Lire la suite