Les livres : Quel est celui d’entre nous que tu préfères ?

Quelle question ! Je vous aime tous, bien sûr…
Bon d’accord, j’avoue. Vous êtes quelques uns à avoir marqué mon esprit pour toujours

  • Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor
    J’ai vibré du début jusqu’à la fin. Au début, j’ai souri, ensuite j’ai eu peur. J’ai senti monter mon indignation puis l’envie sanguinaire de venger Griselle et Max. J’ai terminé le livre essoufflée. C’était la première fois que je n’ai pas été frustrée par un format court.
  • Côté romans, la liste est longue, je ne peux pas tous vous citer.
    Pêle-mêle : Les Monologues du Vagin, Les heures silencieuses, Les Souvenirs, Si c’est un homme, Un lac immense et blanc, Le soleil des Scorta, L’étranger, Immortelle randonnée, Soie, Millenium… Et tant d’autres !
    Le point commun entre vous tous, quel que soit le genre : vous m’avez ouvert des mondes inconnus et fait vivre de belles émotions.
  • La montée des incertitudes de Robert Castel
    Une préférence marquée pour les essais qui choisissent une clé de compréhension issue de la sociologie.

Les livres : Et ceux sur les étagère du haut, c’est qui ? On dirait qu’ils sont neufs…

Euh… Il y a les grands classiques de littérature. Je les ai lus à l’école et je voudrais les relire. Tous ! Une promesse renouvelée chaque été. Un jour, je la tiendrai.

Il y a aussi les ouvrages de développement personnel. Je sais, je sais, je ne les mets jamais en pratique. Pardon. Mais dans bien des cas, vous avoir à mes côtés suffit à me rassurer.

Les livres : Qu’est-ce que tu lis en ce moment ?

Le quatrième mur, de Sorj Chalandon.
On est en 1976. Sam est metteur en scène, et militant, et réfugié grec, et juif en secret. Son autre secret est un rêve : monter l’Antigone d’Anouilh au Liban alors que le pays est en guerre. Quand Sam tombe malade, son ami Georges reprend le flambeau pour passer du théâtre de rue au théâtre de ruines. Mais je n’en suis pas encore là.

Les livres : Quel est le livre que tu ne prêterais pas ?

Aucun.
Vous êtes faits pour vivre libres, circuler entre les mains et dans les têtes.
Je vous prête tous.
Avec de nombreuses recommandations bien sûr et parfois quelques réticences.

Et vous, qu’est-ce que vos livres vous disent ?